C’est sous ce doux nom poétique que la formation australienne sort son 2ème album, Braindrops, adoubé par l’iguane himself !
Style assez inclassable... un mélange de punk (surtout dans l’esprit), de rock, de rap, de groove,...
Il y a même des influences arabisantes.
La voix du chanteur est très brute mais de surprenants choeurs féminins balancent le tout, comme sur ‘braindrops’, ce qui me rappelle un peu Zita Swoon et Pixies ou The breeders (pour les voix féminines).
Ce sont de longs morceaux entre 4’ et 7’, ce qui en soit est déjà à l’encontre du principe punk !
Les solos de guitare sont complètement dissonnants, les chansons calmes et mélancoliques tournent en chaos complet !
Bref, une très belle découverte qui sera probablement dans mon top 10 et je vais de ce pas écouter le premier album de Tropical Fuck Storm !
Bonne écoute !
Olivier

tropical