Le jeune londonien Niall Galvin aka Only Real est considéré comme l'enfant terribel actuel de la britpop, pour le situer on cite Jamie T, Mike Skinner, King Krule mais plus souvent Damon Albarn.

C'est dire si ce premier album, Jerk at the End of the Line, était attendu avec curiosité et je dois avouer ne pas avoir été déçu, c'est gai, frais et vire-voltant et les références ne sont vraiment pas galvaudées.

Sans doute un grand futur !!!

858