ICI le concert intégral de DCD à New York le 30 août 2012 !!!

 

Anastasis est le premier album que Dead Can Dance nous offre depuis 16 ans, le monde musical est en ébulition !

Perso, j'avoue (et je n'en ai pas honte) n'avoir écouté aucun de leurs albums précédents, sans raison objective, malgré que ce soit un groupe mythique. La curiosité, cependant, m'a poussé à acheter un ticket pour leur futur concert archi sold-out au Cirque Royal en septembre prochain.

Sans à priori, donc, voici quelques réflexions :

1. A part quelques rares moments merveilleux (Amnesia), j'ai trouvé ces longs morceaux à influence hellenico-népalo-arabe assez beaux mais sur la distance plutôt pompeux, dépassés et pour tout dire ennuyeux. Dans un autre genre, mais la même philosophie, je trouve UNKLE bien plus passionnant.

2. Je juge ici l'album (et non le groupe ni son background) de façon tout-à-fait vierge et j'en conclus qu'il ne correspond pas trop à ma sensibilité musicale.

3. Anastasia n'en demeure pas moins recommandable !

Dead-Can-Dance-Anastasis

Agape et Kiko ou le côté Natacha Atlas qui me dérange.

Children Of The Sun et Opium que je digère facile par leur côté très UNKLE.

AMNESIA, la majestueuse exception.